Notre histoire

La Fondation de l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal a été créée en 1976 par la congrégation des Soeurs de la Providence grâce à un legs important d’un généreux donateur.

C'est une équipe de bénévoles et des employés de l'Hôpital qui ont dirigé la Fondation jusqu'en 1986. La première directrice générale de la Fondation, Michèle Maratta, a été nommée en 1987 pour voir à la bonne marche des activités quotidiennes.

La première campagne majeure de financement de l'histoire de la Fondation a été mise sur pied en 1990 afin de recueillir 5 millions de dollars pour l'agrandissement du Centre de recherche (phase II), l'acquisition d'un appareil à résonance magnétique nucléaire et l'achat d'équipements médicaux. Cette campagne tenue sous la coprésidence d'honneur de feu Robert Bourassa, alors Premier ministre du Québec et député de Saint-Laurent et de la présidente de Guillevin International, feu Jeannine Guillevin Wood, a connu beaucoup de succès et l'objectif fixé a été largement dépassé.

La deuxième grande campagne de financement de la Fondation 2005-2009 a été marquée par la nomination d'un porte-parole, l'animateur Guy Mongrain et de deux coprésidents de la campagne, Mme Paule Doré et M. Lino Saputo Jr. La campagne a été officiellement lancée le 28 octobre 2005, lors du 14e Gala Rendez-vous de la Fondation.

À peine la campagne majeure 2005-2009 terminée, c'est en novembre 2008 que l'on a procédé au lancement officiel de la campagne majeure au profit du futur Centre intégré de traumatologie. Le président du cabinet, M. André Bérard, les coprésidents de la campagne, M. Daniel Lamarre et M. Normand Legault, ont réussi à mobiliser la communauté d'affaires dans un contexte économique moins favorable. En moins d'une année, il a été possible d'amasser plus de 10 millions de dollars.

Depuis sa création, la Fondation a remis à l'Hôpital plus de 58 millions de dollars qui ont permis à de nombreux départements et services de progresser et de demeurer à l'avant-garde dans leurs spécialités.