Un investissement de 148 millions pour le Centre intégré de traumatologie, l’Unité mère-enfant et le Service d’endoscopie

21 juin 2016

Cette annonce était attendue par les gestionnaires de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal et les donateurs de la campagne de financement du Centre intégré de traumatologie et de l’Unité mère-enfant.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Gaétan Barrette, et le ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, leader parlementaire du gouvernement et député de Saint-Laurent, M. Jean-Marc Fournier, ont annoncé le 20 juin dernier la réalisation du projet d’aménagement qui représente un investissement de 148,35 millions de dollars.

La Fondation a amassé 12,4 millions de dollars pour cette première phase d’un futur pavillon des soins critiques. Les autres phases de modernisation nécessiteront d’autres investissements majeurs.

Le projet

La construction du Centre intégré de traumatologie, de l’Unité mère-enfant et du Service d’endoscopie se fera au-dessus de l’urgence actuelle (4 étages). Elle débutera au printemps 2017 et sera complétée d’ici décembre 2020. Le projet vise à permettre d’accroître la capacité d’accueil et de traitement de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal et de réaffirmer son rôle de centre de référence en soins ultraspécialisés pour la population de l’ouest du Québec et comme hôpital de proximité.

Il permettra de regrouper la salle mécanique principale, l’Unité mère-enfant, le Centre intégré de traumatologie, l’enseignement, la recherche, les espaces communs et les espaces administratifs pour le programme de traumatologie et le Service d’endoscopie adossé à l’urgence. Tout cela favorisera un délai d’intervention plus rapide et bonifiera ainsi les soins.

Le projet permettra aussi les ajouts suivants :

Au Centre intégré de traumatologie

-Dix lits pour les soins intensifs (passant de 22 lits à 32 lits)

À l’Unité mère--enfant

-Six chambres de travail, accouchement, recouvrement et post-partum (passant de 20 chambres à 26 chambres)

-Deux incubateurs néonatals

-Une aire de réanimation pour les bébés

Au service d’endoscopie

-Deux salles d’intervention

-Une salle de recouvrement de 18 civières